Formation CE


Une réponse aux besoins en formation du CE


Le budget de fonctionnement du CE autorise le financement de formations pour permettre à ses membres d’être efficaces dans l’exercice de leurs fonctions. En effet, ces derniers n’ont pas forcément les connaissances et les compétences requises pour mener à bien les missions pour lesquelles ils ont été élus.

Les domaines pour lesquels les CE nécessitent une formation

En plus du chef d’entreprise, le CE est composé de représentants syndicaux et de délégués de personnel élus. De nombreuses missions les attendent. En tant qu’instance consultative, ils doivent régulièrement émettre leur avis sur les décisions touchant la vie de l’entreprise, notamment en ce qui concerne la gestion et l’évolution de la situation économique et financière. Le CE bénéficie en effet d’un droit de regard sur tous les projets liés à l’organisation du travail, l’évolution de l’emploi, l'introduction de nouvelles technologies, les plans de licenciement, le droit à la formation, ou encore l'égalité professionnelle. Le CE dispose également d’un droit d’alerte devant les faits préoccupants pouvant affecter la situation économique de l’entreprise (perte de contrats importants, problèmes de trésorerie, licenciements à répétition, etc.). Il est alors en droit de demander des explications à l’employeur par rapport aux difficultés traversées par l’entreprise. Par ailleurs, les attributions du CE incluent également la gestion des activités sociales et culturelles mises en place au profit des employés et de leur famille.

L’exercice de toutes ces fonctions nécessite des connaissances plus ou moins approfondies dans des disciplines diverses, principalement juridiques et économiques. Pour pouvoir répondre aux attentes des salariés qui les ont élus et assurer une gestion efficace du CE, les membres peuvent avoir besoin de suivre différentes formations. Pour cela, la loi les autorise à puiser dans le budget de fonctionnement pour financer les dépenses en formation du CE.

Le Groupe Legrand, au service des CE pour leurs besoins en formation

Concrètement, dans l’exercice de leurs fonctions, les membres du CE doivent analyser plusieurs documents comportant divers indicateurs chiffrés concernant la situation de l’entreprise, pour ne citer que les états comptables, les plans de formation, les bases de données économiques et sociales, etc. Pour chaque consultation, le CE se doit également de rendre un avis motivé et documenté sur les projets pour lesquels il est sollicité. Enfin, en tant que personne morale, l’organe doit tenir une comptabilité en bonne et due forme, et assurer une gestion efficace du budget. Tout cela exige un minimum de connaissances des jargons juridiques et économiques.

Le Groupe Legrand se met à la disposition des CE pour les accompagner dans l’exercice au quotidien de leurs fonctions. Nous mettons à votre service des experts dans des domaines variés, dont des analystes financiers, des experts comptables, des juristes spécialisés en droit du travail, etc. Nous pouvons intervenir à titre de conseil, et répondre aux besoins d’expertise de votre CE. Etant un organisme agréé, nous sommes également qualifiés pour fournir aux membres de votre CE les formations dont ils peuvent avoir besoin pour être performants dans l’exécution de leurs attributions.