La prime Macron est reconduite en 2019


Pour calmer la colère des gilets jaunes, le président de la République a pris plusieurs mesures en faveur du pouvoir d'achat fin 2018 parmi lesquelles l'exonération de charges sociales et d' impôt sur le revenu d'une prime exceptionnelle de fin d'année versée par les employeurs à certains salariés dans la limite d'un certain montant.

En 2018 la prime Macron a bénéficié à 5 millions de salariés pour un montant moyen de 450 €.


Comment fonctionne la prime Macron ?

La prime Macron est une prime exonérée de cotisations salariales et défiscalisée sous conditions Pour être exonérée, la prime Macron doit :

  • être attribuée à des salariés dont les revenus ne dépassent pas un certain plafond (voir ci après

  • être de 1 000 euros maximum


A compter de 2019 l'exonération de la prime Macron est également conditionnée à l'existence ou la mise en place d'un accord d'intéressement dans l'entreprise, comme le prévoit le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2020.


Qui bénéficie de la prime Macron ?

Le bénéfice de la prime Macron est réservé aux salariés dont la rémunération est inférieure à trois fois le Smic et qui travaillent dans une entreprise ayant conclu un accord .d'intéressement Exceptionnellement, cet accord pourra être conclu pour une durée inférieure à trois ans Sa durée ne pourra toutefois pas être inférieure à un an.


Quand verser la prime exceptionnelle ?

Le versement de la prime exceptionnelle doit intervenir avant une date limite, fixée au 30 juin 2020 En 2018 le versement de la prime Macron devait avoir lieu entre le 11 décembre 2018 et le 31 mars 2019.