Accueil > Événements et publications > Publications > Actualités > Burnout : Mieux comprendre pour mieux agir

Burnout : la nouvelle épidémie ? Mieux comprendre le phénomène pour mieux agir

07 Nov 2023
|

Le burnout ou l’épuisement professionnel, initialement identifié parmi les personnels soignants et aidants, peut concerner toutes les professions qui demandent un engagement personnel intense à travers des valeurs professionnelles très prégnantes, nous rappelle l’INRS.

Depuis 2020, les problématiques anxieuses, dépressives et addictives au travail ne cessent de croître. Afin d’agir en prévention, il est avant tout nécessaire de comprendre les causes du burnout.

C’est quoi le burnout ?

Le burnout apparait comme la conséquence d’une exposition de longue durée à différents facteurs tels que :

  • Un manque d’équité de traitement, à savoir, des traitements différenciés pour des motifs illégitimes ou injustifiés à nos yeux ;
  • Des relations de travail difficiles : relations dégradées, tensions et conflits ;
  • Des conflits éthiques : impossibilité de faire un travail de qualité, réaliser des tâches qu’on désapprouve, etc. ;
  • Une charge de travail conséquente ;
  • Un manque de reconnaissance, notamment par rapport aux efforts fournis ;
  • Un manque d’autonomie.

Ces éléments nous invitent à appréhender le burnout comme un phénomène multifactoriel d’une part (généré par un ensemble de facteurs), et comme une expression individuelle d’un dysfonctionnement organisationnel d’autre part. Comme le dit si bien Adrien Chignard : « La personne n’a pas trébuché parce qu’elle ne savait pas marcher, mais parce que le sol était accidenté ».

Comment prévenir le burnout, et agir ?

Favoriser l’expression des facteurs de stress vécu par chacun au sein de l’équipe, dans un climat de sécurité psychologique qui autorise la verbalisation de ses difficultés. Cela va permettre d’identifier collectivement les irritants, afin de les alléger.

En complément, il s’avère vertueux d’aborder les facteurs vecteurs de santé au travail, pour les préserver et les développer, via des actions qui visent à favoriser le soutien social et éviter l’isolement, améliorer le retour sur l’efficacité du travail et la reconnaissance du travail accompli, être vigilant au traitement équitable des salariés, évaluer la charge de travail, etc.

Repérer les situations de burnout : chacun à son niveau (CSE, managers, RH, acteurs de la prévention) doit être vigilant à un ensemble de signaux pouvant laisser penser qu’un salarié est peut-être en situation de burnout : irritabilité, fatigue, plainte, désinvestissement et désengagement soudain (des moments collectifs, des réunions/groupes de travail/projets), moins bons résultats, etc. sont autant de signaux qui doivent alerter.

Prendre en charge les personnes atteintes du burnout. Il est nécessaire d’accueillir la parole de la personne atteinte de burnout notamment au travers d’échanges permettant à la personne d’exprimer ses difficultés, et à l’entreprise, d’identifier les facteurs organisationnels expliquant l’état de santé de la personne. Le médecin du travail joue un rôle d’accompagnement de la personne et d’orientation vers une prise en charge spécialisée. Il peut aussi préconiser un aménagement de poste (action au niveau individuel) et aider l’entreprise à repérer les facteurs de risques professionnels en lien avec le ou les cas de burnout portés à sa connaissance (actions de prévention collectives).

Les consultants du pôle SSCT se tiennent à votre disposition pour accompagner les CSE sur ces sujets et envisager de recourir à une expertise, vous permettant de bénéficier d’un diagnostic externe et précis sur les facteurs de risques professionnels conduisant à des situations de burnout, et de solutions concrètes et adaptées à votre contexte.

L’expertise sur les conditions de travail des salariés

Le CSE constate :

  • Une dégradation des conditions de travail / une surcharge de travail
  • Des risques psychosociaux (RPS)
  • Des départs, démissions, ruptures conventionnelles, burnout, inaptitudes
  • Licenciement collectif, Plan de Sauvegarde de l’Emploi (PSE), Plan de Départ Volontaire (PDV), etc.
  • Modification des horaires ou de la durée du travail
  • Projet industriel, projet de fusion, etc.

Groupe Legrand vous accompagne en vous apportant :

  • Un diagnostic de la situation : identification et explication des causes précises et des mécanismes à l’origine des problématiques, à partir d’une analyse du travail et organisationnelle
  • Des préconisations visant à résoudre les difficultés, et à améliorer les conditions de travail et la prévention des risques professionnels
  • Un appui d’expert sur le rappel des obligations de l’employeur en matière de santé, sécurité et conditions de travail, et de conseils avisés pour votre mandat SSCT

Financement : mission prise en charge à 100% par l’employeur

Nos derniers articles